123 355 visites
Créa. 01/01/10 MAJ hebdo
Choisissez un invité
Radios
  • http://www.radio-esperance.fr/
  • RND
0 views

PostHeaderIcon Comment et pourquoi lâcher prise dans la foi

Avec le Père Joël Guibert,

1. Ecouter l’émission

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

2. Télécharger l’émission

6 réponses sur la page “Comment et pourquoi lâcher prise dans la foi”

  • Marc dit :

    « oh, encore le Père Joël Guibert…! »

    Cher Sylvain, à nouveau merci pour cette nouvelle invitation qui aide beaucoup d’entre nous qui avons soif et faim de ces paroles de vie !
    Je voudrai aussi vous poser une question : vous êtes souvent soucieux dans vos émissions de savoir « oui mais comment concrètement au quotidien » se posent les idées dont parlent vos invités. Je comprend bien votre souci de faire en sorte que « ça parle » aux auditeurs et ne reste pas trop abstrait. Pourtant…j’ai l’impression que nombre de ces invités dont le père Guibert, invitent à « dé-concrétiser » l’expérience de la foi, à l’éloigner des « recettes clés en main » auxquelles peuvent habituer les techniques de méditations par exemple. N’avons-nous pas (je n’en suis pas sûr !) d’autres manières, au moins aussi riches et fécondes, de vivre l’Esprit Saint, sa présence, de le rencontrer, que « concrètement » ? Etre en présence, être avec sa Présence, toute l’activité de la contemplation, ce sont aussi des manières abstraites du concret, un peu à l’écart tout en étant pleinement immergées dans la vie quotidienne. S’il fallait toujours concrétiser, jamais nous ne pourrions parvenir à croire en l’Eucharistie, par exemple !
    Même si j’aimerai tant qu’un jour une émission puisse nous expliquer comment imprégner nos vies, concrètes, du mystère de la Trinité !

    Je trouve très impressionnant la manière dont vous vivez et habitez vous-même en tant qu’animateur, les sujets de vos émissions !

    Merci aussi de nous permettre de charger les émissions et de les embarquer dans nos ipod pour les écouter dans les transports en communs, c’est très très précieux.
    (je n’ai pas pu me rendre personnellement à la soirée de témoignage que vous aviez organisé et c’est bien dommage)
    bonne fête de la Trinité !

  • Eric dit :

    Bonjour Sylvain, et bonjour aux lecteurs de ce commentaire,

    J’apprécie particulièrement votre façon de mettre les pieds dans le plat lorsque vous ramenez vos interlocuteurs à une description « concrète » et détaillée dans le temps, dans l’espace et dans leur corps de leur pratique religieuse, mystique ou spirituelle « en pensée, en parole et en acte ».

    Par ailleurs, je vous ai entendu dire dans l’émission de ce matin (à 20.01)que vous faisiez partie de « ces gens dont la foi n’est pas gratuite ». Cela signifie-t-il :
    1 que votre foi vous coûte ?
    2 où bien que l’Esprit Saint a dû se lever matin pour que vous vous laissiez toucher par la grâce de la conversion…..et encore, « y’a des jours » c’est pas tout à fait gagné :-) :-) ?!!
    Bref : qui paie l’addition :-) :-) ?!!
    Ayant le sentiment de faire partie de l’une et/ou l’autre de ces catégories (mais peut-être me trompé-je ? ma foi est peut-être en moi de toute éternité, intacte ?), je serai ravi que vous puissiez développer un peu.

    Merci Sylvain de continuer à jouer les candides pour notre plus grande édification.

    Bien à vous

  • Cher Marc,

    D’abord merci pour votre commentaire. Je pense que vous avez raison. Je demande bien trop souvent à mes invités de « concrétiser » mais, je dois bien l’avouer, c’est plus fort que moi.

    Le journalisme, surtout dans le milieu catholique, m’a appris une chose dont j’ai aujourd’hui la certitude : toutes les notions et réalités de la foi (sans exception) peuvent s’exprimer très simplement si elles sont vécues de l’intérieur. Il suffit de lire les écrits de tous les grands saints pour le constater ! Ils ne sont jamais conceptuels ! Donc, en posant ma fameuse question, j’essaie d’aider mes invités à, non plus se référer à leur savoir, mais à leur expérience personnelle qui, même si elle est souvent moins juste théologiquement, est souvent plus parlante et touchante pour l’auditeur.

    Toutefois, il est vrai que je pose trop souvent cette question ! Je vais essayer de faire attention.

    Merci pour ces remarques qui m’aident.

    Amicalement dans notre Seigneur,

    Sylvain

  • Bonjour Eric,

    Pour réponse brièvement à votre question.

    Quand je dis qu’aujourd’hui « ma foi n’est pas gratuite », c’est tout simplement que je n’aime pas le Seigneur gratuitement, pour ce qu’Il est.

    J’aime le Seigneur parce que je Le sens proche de moi ; je constate qu’Il m’aide au quotidien ; parce qu’Il me pardonne quand je reviens vers lui après avoir fait du mal ; parce qu’Il peut tout alors que je ne peux rien… Aujourd’hui, j’aime le Christ pour ce qu’Il m’apporte quelque chose mais je ne l’aime pas, gratuitement, pour ce qu’Il est. Voilà tout. Voilà pourquoi, le Seigneur doit purifier ma foi pour que j’apprenne à vraiment l’aimer, Lui.

  • Roan dit :

    Bonjour Sylvain,

    Je viens de découvrir ce site qui est une vraie source de vie et d’encouragement.
    Encouragement d’abord, parce que ces enregistrements permettent de s’enrichir intellectuellement, et spirituellement. Encouragement ensuite, parce que les échanges sont vrais et parle de partage de tranches de vies spirituelles sur des thèmes spécifiques avec des « icones » de la foi chrétienne, je ne vais nommer personne mais je crois que chaque « interviewé » est un instrument du Christ et/ou est en chemin plus ou moins profond vers et avec Dieu. Je vais terminer en disant simplement, qu’aimer le Christ gratuitement pour reprendre vos termes est un don de Dieu, une grâce parce que dans notre quête vers Dieu, nous recherchons tous … quelque chose, un plus pour notre vie, un plus pour améliorer notre relation à Dieu et notre relation aux autres. Si le Christ nous demande de le suivre tel que l’on est c’est parce qu’il nous aime gratuitement et c’est le seul à pouvoir le faire dans la plénitude de son amour. Je vous exhorte à continuer votre « travail ». Bravo pour ce que cela donne : de la vie …

  • mercédès dit :

    n grand merci tout d’abord aux intitatives du Saint Esprit qui nous permettent de nous mettre en présence de petits cailloux blanc ds nos chemins….et qui nous donnent de croire jusqu’à l’audace de sa présence amoureuse pour chacun….plein d’Amour et de fidélité……pleinitude d’amour, pleinitude ds la fidélité…..heureusement qu’il est là dans notre relation avec lui….car de ntre côté nous ne savons ni aimer ni être fidèle…..quand on comprend qu’il l’est pour nous, en nous……nous nous libérons de nos maux….de vouloir à tout prix paraitre parfait….impossiblepour nous….mais pour LUI tout est possible…….C’est le don immense de sa miséricorde…..son coeur tout entier dans notre misère…..génialissim….Miséricorde…..qui nous ajuste à son Amour….
    Et dire que je voulais remercier tout simplement le père guibert pour ses excellents livres….Merci…..

Laisser un commentaire